• Ca fait maintenant 2 ans que je suis PMQC (Plus de Maitres Que de Classes) dans mon école. Ce dispositif fait partie des nouveautés liées à la Refondation de l'Ecole, et est prioritairement implanté en REP (le texte de référence).

    PMQC, un dispositif qui questionne!Concrètement, je suis maitre surnuméraire, et j'interviens de la GS au CM2 en maths et français selon plusieurs modalités: prise en charge de groupes de besoins, de groupes hétérogènes, et surtout travail au sein de la classe, à 2 enseignants (coenseignement). J'avais fait un petit bilan de notre première année dans cet article. Ce qui a beaucoup changé est la proportion de coenseignement, qui s'est inversée cette année. Je ne suis plus très souvent dans ma salle!

     

    PMQC, un dispositif qui questionne!Cette semaine, le dispositif a été mis en avant par l'OZP, qui a réuni les organisations syndicales pour faire le point sur le dispositif, et par le Café pédagogique qui en a profité pour m'interroger sur mon vécu. Vous pouvez lire mon témoignage ici. Celui-ci a soulevé pour une lectrice d'autres questions, et nos échanges me semblaient intéressants à partager, complémentaires à l'article du café.

     Comme tout ce que je propose, ce témoignage est très personnel et subjectif, il révèle une réalité parmi beaucoup d’autres. Et je suis beaucoup moins bavarde qu’il n’y parait !

    Lire la suite...

    Pin It

    17 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires