• Résoudre des problèmes au CE1

    Résoudre des problèmes au CE1

    Edit du 27/07: J'ai reçu il y a quelques jours un mail qui s'est volatilisé, alors j'y réponds ici. 
    Ce livre est utilisable avec n'importe quelle méthode ou manuel, car même si l'on traite des problèmes soustractifs dès le départ, avec parfois des calculs du type 25-17, les élèves peuvent utiliser les jetons pour trouver la réponse si la technique opératoire n'est pas maîtrisée. Au fur et à mesure des apprentissages de la classe, l'enseignant peut encourager ou exiger une recherche de la réponse par le calcul expert. Mais ce qui est important en résolution, c'est déjà qu'ils trouvent l'opération à effectuer.

    Dans le cadre de ma nouvelle mission (maitre supplémentaire), je serai entre autres plaisirs en charge de la résolution de problèmes. Nous fonctionnerons en co-intervention ou en demi classe dans un premier temps, mais ça pourra évoluer dans le temps.

    La façon classique dont nous abordions la résolution de problème n'était pas efficace, nous avons donc cherché ce qui pouvait se faire de différent.

    2 ouvrages nous ont intéressé. Dans les 2, il s'agit de catégoriser les problèmes et de modéliser la résolution, en passant par la manipulation.

    Celui du Sceren nous a bien plu par son approche, mais le grand nombre de types de problèmes étudiés nous a un peu arrêté, d'autant qu'il ne restait en CP et CE1 que sur les problèmes additifs et soustratifs, et sur les situations de multiplications et divisions au cycle 3. Ces ouvrages nous serviront pour la réflexion sur les différents types de problèmes, et une bonne banque de problèmes classés par catégories est fournie pour chaque niveau.

    Résoudre des problèmes au CE1 L'ouvrage de Christian Henaff chez Retz nous a enthousiasmés, d'autant plus que les nombreux extraits en ligne permettent de se faire une bonne idée du contenu. Ici, 6 catégories de problèmes sont étudiées, et une ouverture vers les problèmes de recherche, en plusieurs étapes, et avec des mesures est faite. Très complet et du clé en main!

    J'ai potassé le livre en entier pour m'en faire une bonne idée globale, et j'ai résumé chaque séance dans un tableau. Ca vous permettra de vous en faire une idée encore plus précise!

     CE1 organisation des séances

    Le problème, maintenant, c'est que cet ouvrage n'existe encore qu'en CE1, et que tout est à créer pour les autres niveaux! Mince alors, moi qui déteste créer des docs... Autant vous dire que j'ai un peu de boulot!

                         

    « Les lettres particulières: s, c, g au cpMes exercices de maths de l'année 2012/2013 »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 18 Juillet 2013 à 17:22

    Je vais suivre avec intérêt tes trouvailles car à la rentrée nous allons avoir un maître surnuméraire dans l'école qui s'occupera également de la partie résolution de problèmes, mais de la GS au CE1. Donc au plaisir de lire tes prochains articles.

    2
    Jeudi 18 Juillet 2013 à 17:57

    Chez les maternelles, je n'interviendrai pour l'instant que sur la phono, mais ça peut changer!

    3
    Jeudi 18 Juillet 2013 à 18:03

    Je suivrai quand même tes tribulations car je trouve ça très intéressant de pouvoir comparer nos pratiques à celles des autres. Et j'avoue qu'on parle peu de surnuméraire encore dans les blogs.

    4
    sweetandsax
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 09:56
    sweetandsax

    Coucou

    Je suis passée chez D@vid (zoutils) pour le débriefing si ça t'intéresse. Encore merci pour cette découverte.

    5
    sweetandsax
    Dimanche 15 Septembre 2013 à 09:59
    sweetandsax

    Je viens de m'apercevoir que tu étais chez D@avid pendant que je rédigeais mon com mais comme je tape lentement tu as terminé bien avant moi .

    6
    sweetandsax
    Mardi 1er Octobre 2013 à 22:08
    sweetandsax

    Bonsoir à toutes et à tous. Vous en êtes où de la progression ? Pour moi ce sera séance 4 vendredi. Nous envisageons de décaler les 2 séances suivantes en période 2 pour que les enfants reprennent les 4 premières fiches ou entament les problèmes supplémentaires et ainsi venir en aide à ceux qui sont perdus. Avec 27 élèves c'est sportif. Mais nous sommes toujours enthousiastes.

    7
    Mercredi 2 Octobre 2013 à 18:37

    Réponse chez David!

    8
    sweetandsax
    Mercredi 2 Octobre 2013 à 19:58
    sweetandsax

    J'ai continué chez D@vid donc

    9
    scarabebleu79
    Mardi 3 Décembre 2013 à 11:58

    Bonjour,

    Je suis maîtresse surnuméraire et je voulais travailler sur les problèmes au CE1. J'aimerai savoir comment vous vous êtes organisés, très concrètement, pour ce travail sur les problèmes. 1h d'ateliers avec rotation et un enseignant sur chaque atelier ou plus simplement avec les 2 enseignants qui interviennent sur les mêmes choses...?

    Merci d'avance pour votre réponse qui va m'éclairer un peu plus.

     

    10
    Mardi 3 Décembre 2013 à 18:13

    Bonjour,

    en cp 45 minutes en cointervention

    en ce1 45 minute avec une classe coupée en 2 groupes hétérogènes, qui vont se transformer après noël en 2 groupes homogènes, peut-être. Ca aurait pu être de la cointervention si la classe était plus cool, mais là ça permet d'avoir un moment plus calme.

    en cycle 3, ce sont des doubles niveaux, donc on sépare, je prends les CM1 et la titulaire de classe les CE2 par exemple. 

    On a que 4 classes et on a choisi de mettre le paquet sur le "problème des problèmes", donc on y met les moyens humains et on expérimente une nouvelle approche. 

    Je relis ton com', et en fait il n'y a pas d'atelier, je sais pas si tu as lu les extraits proposés par Retz sur leur site mais on visualise bien la démarche.

    Si tu as d'autres questions n'hésite pas!

    11
    scarabebleu79
    Mercredi 4 Décembre 2013 à 13:19

    Merci beaucoup pour ta réponse.

    J'ai commandé le bouquin de chez Retz qui a l'air très bien.

    Je me permets de te demander plus de précisions... lors de la cointervention, est-ce que vous avez des objectifs/rôles différents ? Encore merci.

     

    12
    Mercredi 4 Décembre 2013 à 14:55

    Très souvent lorsque l'on intervient en cointervention, que ce soit en résolution de problèmes ou en production d'écrit, l'une prépare plus finement la séance et l'anim (en gros elle est devant la classe et parle), et l'autre est en retrait. La 2ème peut gérer les aspects matériels, écrire les éléments importants au tableau, ou se positionner près des élèves ayant du mal à maintenir leur attention  pour les y aider. Ensuite, quand les élèves sont en travail individuel, on circule toutes les 2 pour faire formuler leur réflexion aux élèves ou les aider à résoudre leurs problèmes de compréhension.

    13
    scarabebleu79
    Jeudi 5 Décembre 2013 à 13:24

    Merci beaucoup pour tous ces renseignements et pour ce partage bien agréable.

    14
    Jeudi 5 Décembre 2013 à 13:42

      Plaisir partagé!

    15
    Keira
    Dimanche 22 Mars 2015 à 17:25

    Super travail Julie ! vraiment yes


    Et aurais-tu des pistes en tant maître + sur l'approche de la multiplication ? petits jeux, petits trucs ?


    Merci Julie


    Keira

    16
    Dimanche 22 Mars 2015 à 21:04

    Merci!

    Désolée, il n'y a rien qui me vient!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :