• Ecrire un conte détourné

    Quel regain de motivation! 2 articles en 2 jours!!

    Je vous propose aujourd'hui un travail de production d'écrit mené en ce moment même avec les CM. Il s'agit d'écrire une version "actuelle" de Cendrillon.

    Ecrire un conte détourné

     

    Pas de recul sur la séquence, donc, mais cet article n'est pas totalement désintéressé, car vous m'aiderez peut-être à l'ajuster au fur et à mesure...

     

    Nous voulions travailler sur le conte détourné, et l'une de mes problématiques actuelle est le travail de l'orthographe au cours de la production d'écrit. Autant au cycle 2 nous travaillons maintenant avec beaucoup de satisfaction en nous inspirant du travail d'André Ouzoulias et de la recherche action des Mureaux (j'en parle ici, ici ou encore ), autant au cycle 3, la quantité d'écrit et la complexité des sujets font qu'il est difficile de faire respecter une vigilance orthographique. L'habitude n'a pas été prise, et c'est parfois assez catastrophique et décourageant.

    Nous avions envie avec ma collègue de CM de réfléchir aux possibilités de texte de référence comme modèle orthographique, syntaxique, et formel. 

    Bref, tout ça mis ensemble, nous avons eu l'idée de partir d'une version du conte (Cendrillon) qui pourrait nous servir de texte de référence. Nous avons pris un texte pas trop long, que nous avons enrichi d'une description et d'un dialogue, afin de nous permettre de travailler ces types d'écrit. Voilà rapidement le déroulé des séances: 

    Séance 1 :
    Lecture du texte de référence et travail sur la compréhension globale et la reformulation. (Je pensais avoir choisi un grand classique, et en fait beaucoup ne connaissaient pas le conte.)

    Séance 2 et suivantes: 
    Le texte est découpé en 4 parties, dans la première figure une description du lieu de vie de Cendrillon, dans la deuxième on trouve un dialogue entre Cendrillon et ses méchantes soeurs. La fin du texte ne présente que du récit.

    Chaque séance, on relit la partie à transformer, on cherche les éléments obligatoirement à modifier pour que l'histoire puisse avoir lieu en 2015. Il s'agit aussi bien des noms, que des lieux, les objets, mais aussi des expressions. Les élèves écrivent en imprimant leur style, en modifiant parfois des expressions ou mots qu'ils n'auraient pas utilisées (veuve par exemple).

    Un travail a lieu sur le type de texte ou un point de vigilance particulier (la description, le dialogue, l'alternance passé simple/imparfait, l'utilisation de compléments circonstanciels).

    Les élèves commencent ensuite à écrire, pouvant par moment seulement copier le texte, et à d'autres moments étant obligés de le transformer.

     

    Exemple avec le début du texte (les élèves écrivent tout mais voilà le genre de modifications qu'ils ont proposées): 

    Ecrire un conte détourné

    Dans cette partie, il y avait peu à changer, et tant mieux car ça va se compliquer par la suite. 

    Un des points intéressants et imprévu est l'appropriation d'un lexique par les élèves. Pour savoir s'ils doivent transformer, ils se posent la question du sens des mots, et par exemple "dense" a été réutilisé à bon escient.

    Ecrire un conte détourné

     

    Alors, votre avis?

    Avez-vous déjà essayé ce genre de pratique? 

    Est-ce que ça vous semble sans intérêt? (Je me pose la question...)

     

    Fiche séquence qui mériterait d'être un peu plus détaillée...

    cendrillon texte un tapuscrit du net sur lequel une petite fée que je connais m'a créé une description et un dialogue.

    « 3 questions sur les enseignants et les blogsEcrire le portrait d'un personnage de conte au CE2 »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 01:54

    Quelle belle idée!

    Je trouve cet exercice très pertinent pour travailler le lexique, justement. Je me demandais comment le travailler en contexte et voilà, tu m'as offert le tout sur un plateau d'argent. Je crois bien que je vais me lancer moi aussi... ce sera fort intéressant, je crois. Il pourrait être même pertinent de faire cet exercice quelques fois dans l'année et pourquoi pas en atelier?!?!

    2
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 07:08

    Ravie que ça te parle!

    3
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 23:24

    J'aime beaucoup ton travail Julie ! Ce détournement est fait de manière très fine et très intelligemment, bravo à toi ! J'enregistre tout de suite !

    4
    Jeudi 22 Janvier 2015 à 23:26

    Oh bah non que ça ne sert pas à rien !! .... travail sur le lexique, sur les synonymes, sur le registre de langue.

    Après, pour la partie "vigilance orthographique", ça sera peut etre moins efficace, mais c'est super comme idée.... vraiment ! (enfin, moi j'adore!)

    5
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 07:37

    Merci de vos commentaires, qui venant de vous, en plus, sont précieux!

    Finalement l'objectif se transforme un peu, il me faudrait quelques jours de réflexion pour creuser ce sujet de l'orthographe en production d'écrit... Ca sera peut-être mon sujet de CAFI si je m'y lance!

    6
    smc
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 08:26

    J'aime beaucoup ce travail et je pense qu'il peut être fait en cycle 2 aussi pour comprendre comment on peut transformer un texte

    Pour les cycle 3, je pense que c'est intéressant pour les mêmes raisons puisqu'ils n'ont pas encore travailler cette compétence dans le cycle précédent. Mais si tu veux travailler la vigilance orthographique, il faudrait qu'ils écrivent des phrases à eux. Avec une consigne explicite: on présente les personnages de l'histoire. Après avoir lu la partie à transformer, en la gardant sous les yeux pour copier des mots. puis faire un travail de relecture avec des consignes précises.

    Bravo pour ce travail et merci pour le partage

    7
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 13:47

    happy

    Je suis peut-être dans le faux, mais pour l'instant, je t'avoue que la vigilance orthographique n'est pas ma priorité en production d'écrit, je pense que la surcharge cognitive serait atteinte. Le premier jet est un "brouillon" d'un point de vue de la construction de la production mais aussi de l'orthographe. Qu'en penses-tu ?

    8
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 16:57

    Et bien justement je ne suis plus sûre de ça... 

    Je ne sais pas si tu as lu les articles en lien plus haut, mais en cycle 2 nous avons pris le parti de suivre la démarche d'André Ouzoulias et de les inciter à toujours vérifier leur orthographe. Je veux écrire un mot, soit je le connais, il est quelque part dans un tiroir de ma tête, soit je le cherche (lexique, dictionnaire orthographique.

    Les élèves font de gros progrès, et ont l'habitude de ne pas écrire en phonétique. Leur capital de mots connus augmente très vite, c'est vraiment intéressant. 

    Donc quand je vais en CM et que je lis des choses illisibles car écrites en phonétique, ça m'embête un peu quand même. La forme est aussi importante que le fond, car leurs textes sont tellement compliqués à déchiffrer parfois qu'on en perd le sens.

    Je voudrais (et je n'y arrive pas pour le moment) qu'ils prêtent attention, en même temps qu'ils écrivent, à ce qu'ils écrivent. Quitte à en écrire moins. C'est pour ça que le texte de référence, qui permet d'alléger la tâche, me paraissait peut-être un moyen d'aller vers ça. 

    En fait, c'est très difficile de corriger leur habitude d'écriture. 

    Et puis j'aimerais bien profiter de cette tâche qu'ils aiment beaucoup (écrire des textes) pour avancer un peu sur leurs compétences en orthographe, qui  décroché est tout sauf sympa. 

    Merci de partager vos avis!

    9
    Samedi 24 Janvier 2015 à 10:11

    J'avais pas vu ça comme ça, c'est vrai ! Je t'avoue que ça fait 4 ans que j'ai quitté l'éducation prioritaire et qu'on oublie vite tout ceci... Les élèves de cycle 3 écrivant en phonétique sont très rares par ici, je mesure la chance que j'ai !

    J'ai de gros progrès à faire sur la mise en place de dispositifs en étude de la langue, et la vigilance orthographique en fait parti. Merci pour cette article P'tite Julie, ça m'ouvre les yeux sur ce domaine et je penserai à toi lors de mes prochaines séances, en réfléchissant à ce qu'il est possible de faire.

    10
    Samedi 24 Janvier 2015 à 10:16
    11
    Lundi 26 Janvier 2015 à 13:54
    Cet article est très intéressant. Pour des élèves un peu bloqués en production d'écrit, le texte de référence leur donne la possibilité de produire en grande quantité. J'ai parfois utilisé par exemple "la chèvre de M. Seguin, déclinée en divers thèmes. Merci pour cette réflexion.
    12
    Lundi 26 Janvier 2015 à 19:24

    Merci! A quels thèmes penses-tu?

    13
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 19:52

    Je n'ai plus de cycle 3 depuis un moment, mais si j'en avais, ce serait une idée que je garderai sous le coude! 

    L'idée d'actualiser le texte est très bonne, ça permet de travailler le registre en plus du vocabulaire. Si si, ton idée est bonne. 

    D'après moi, le risque encouru est peut être l’essoufflement du projet. Reste à voir comment tu organises la chose, évidemment! Rien que d'en parler, je vois plein de façons de différencier le travail: par groupe, en individuel, en challenge, en orthographe, en syntaxe, en production... 

    Et sans parler des mises en réseau littéraire que tu peux faire! Quel beau projet...

    14
    Mercredi 28 Janvier 2015 à 20:12

    Merci!

    15
    Lundi 23 Février 2015 à 09:51

    Bravo pour tout ton travail ! Ta démarche sur le conte détourné est très intéressante. J'ai tendance à ne pas me focaliser sur l'orthographe dans le travail de production écrite, mais je pense que ce peut être très bénéfique de proposer une démarche où on l'exige. Bref, ça va me donner matière à réflexion...Merci !

    16
    Lundi 23 Février 2015 à 11:03

    Merci pour ton passage!

    17
    Lundi 23 Mars 2015 à 20:08

    C'est parti ! Je lance ton travail dans ma classe demain, autour des synonymes pour faciliter la compréhension d'un texte long.... Merci pour le "balisage"

    18
    Lundi 23 Mars 2015 à 20:12

    Cool! Le détournement du conte détourné!

    19
    Lundi 23 Mars 2015 à 20:48

    c'est exactement ça !!!

    20
    Mardi 24 Mars 2015 à 18:20

    Si ça t'intéresse, il existe un petit texte de théâtre sur le conte de Cendrillon, version parodiée: "Cendrillon dépoussiérée" de Suzanne Rominger chez Retz. Je l'avais lu à mes élèves quand on travaillait sur le conte parodié. On peut aussi le mettre en scène...^^

    21
    Mardi 24 Mars 2015 à 20:35

    Merci je vais chercher ça!

    22
    Mardi 24 Mars 2015 à 20:42

    ça a marché du tonnerre ! On a fait le premier extrait !

    23
    Mardi 24 Mars 2015 à 20:44

    Cooooooooooool! J'aurais pensé que c'était trop compliqué, je suis contente!

    Merci du retour!

    24
    Mardi 14 Avril 2015 à 10:56

    Tu es mon coup de coeur du mois !!!

    25
    Mardi 14 Avril 2015 à 10:58

    Merci!!! Touchée je suis!

    26
    Mardi 14 Avril 2015 à 12:16
    27
    Dimanche 19 Avril 2015 à 14:48

    Je reprends cette idée en cette fin d'année, avec mes CM et à partir du texte "le Chat botté". Autre variable choisie, le texte doit être moderne et local (se passer dans la commune). (fête de fin d'année oblige!!). L'étude lexicale du texte sera sans doute moins poussée mais je me suis bien inspirée de ta trame, merci beaucoup !!

    28
    Dimanche 19 Avril 2015 à 14:54

    Chouette! Je pense que vos travaux seront bien plus aboutis que le mien! En tout cas les élèves se sont bien pris au jeu, ça a été sympa, on a selon les séances fait de la transformation de texte alors que pour d'autres le texte de base était caché car les élèves ne s'en détachaient pas. 

    A creuser et améliorer pour plus de lien littérature/vocabulaire/production d'écrit l'année prochaine! Si tu as des docs à me partager n'hésite pas, je vais suivre ton blog que je ne connaissais pas!

    29
    Dimanche 19 Avril 2015 à 16:15

    Merci pour cette réponse. Je lance l'activité et vois ce que ça donne. Ensuite je partagerai les docs et les travaux d'élèves. En général, mon activité évolue en fonction de ce qui se passe en classe. Merci pour tous ces partages et ces réflexions qui en amènent aussi dans ma pratique!

    30
    Dimanche 19 Avril 2015 à 16:18
    31
    Dimanche 26 Avril 2015 à 15:24

    Je remonte à ton article source à partir de celui de Delfynus.

    Je suis très intéressée par l'approche que tu proposes et je la trouve aussi très pertinente pour travailler le lexique en contexte.

    Je cherche maintenant comment me l'approprier pour me lancer! Merci pour cette mutualisation! ^^

    32
    Dimanche 26 Avril 2015 à 16:43
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :