• Une année de PMQC, ça ressemble à quoi?

     Une année de PMQC, ça ressemble à quoi?De plus en plus de maitres supplémentaires (PMQC, Plus de Maitres Que de Classes) arrivent sur le terrain, nommés de manières bien différentes selon les départements (poste à profil ou pas, issus de l’école ou pas, sur une ou plusieurs écoles, en ZEP ou pas, volontaires ou pas !).

    Dans cet article, je me concentrerai sur l’axe de l’organisation, qui prend beaucoup de place au début. Mais  une fois l’organisation rodée, on se préoccupe davantage de la pédagogie, ce qui est bien plus intéressant !

    Dans mon département, il fallait passer un entretien, et ce n’était pas une formalité… J’ai postulé sur le poste qui s’ouvrait dans mon école de ZEP, qui a 4 classes élémentaires et une maternelle adjacente à 3 classes. Je travaille surtout avec l’élémentaire, ce qui permet un gros temps d’intervention avec chaque classe !

    L’autre particularité de l’Yonne, c’est que nous avons eu la chance de bénéficier de jours de stages. Pour les PMQC seuls : 2 jours en fin d’année scolaire 2012/2013, 2 jours à la rentrée 2013/2014, et (pour PMQC + directeur + des membres de l’équipe selon la taille de l’école) 2 semaines en novembre. Ces stages ont été l‘occasion d’échanger des outils entre PMQC, de recevoir des conseils des formateurs, et d’approfondir les projets, entre autres…
    Il existe un groupe d'appui constitué de CPC, IEN, IMF, coordo zep, PMQC qui travaille à préparer les stages, et les documents qui pourraient aider les équipes (bâtir un projet, faire le bilan, séances en cointervention).

    Le projet a été écrit au printemps 2013 avec une équipe, qui a été pour moitié changée à la rentrée. Donc même si on avait décidé des grandes lignes à travailler, l’essentiel de  l’organisation a été réfléchi à la rentrée. Les premières semaines ont donc été un peu spéciales, avec des temps où je n’étais pas devant élève, ce qui fait un drôle d’effet !

    Les 2 premières semaines, je me suis du coup concentrée sur des évals en passation individuelles : pour ça, les outils du laboratoire Cognisciences nous ont été d’une grande aide. En effet, les résultats sont étalonnés, ce qui permet d’avoir des repères par rapport à une « norme ». Il y a aussi les évaluations de La cigale, en compréhension et phono, ou les évaluations du Roll qui peuvent être utilisées. En fin d’année, on nous a proposé (imposé bientôt) les évaluations conçues pour le programme PARE dans les Bouches du Rhône, qui ressemblent aux évaluations nationales.

    Ensuite, nous avons établi un emploi du temps qui a peu varié pendant l’année, mis à part pendant les gros projets comme les MACLE (dont je vous parlais ici).

     

    Une année de PMQC, ça ressemble à quoi?

     

    J’intervenais donc en quasi égalité sur tous les niveaux de classe, mais avec des modalités différentes. Pour tous les niveaux, nos priorités sont allées sur  la résolution de problème sur tous les niveaux de classe avec une démarche commune et ”alternative”, numération en fonction  des  besoins chez les C2 sur des séances ponctuelles, production d’écrit, lecture travail sur les stratégies de compréhension et la fluence. Et phono en GS.

    Pour ce qui est des modalités d’intervention, un peu plus d’1/3 en cointervention, 1/3 en groupe réduit hétérogène (1/2 classe ou 1 des niveaux de la classe), 1/6 en groupe de niveau (lecture compréhension et 1/6 en groupe de besoin (reprise décodage CE2, réglettes cuisenaires CE1). On ne travaillait pas la rédaction de la même façon au CE2 qu’au CM1 par exemple, tout dépend de la pédagogie adoptée avec les collègues.

    Pour cette année, on a la chance de conserver quasi la même équipe, donc on a pu préparer notre rentrée dans les grandes lignes ensemble au mois de juin. On a décidé de travailler beaucoup plus en « massé » (séances groupées) car ça permet de gagner du temps sur les mises en route. Ainsi, au lieu d’avoir une séance de production d’écrit par semaine avec chaque classe, on va essayer de faire 2 séances par semaine sur 3 semaines, le reste du temps étant consacré en classe à de petites productions ou ateliers.

    Pour le début de l’année, on a choisi de mettre l’accent sur la fluence (les élèves concernés ont été repérés en juin), des ateliers autour des Alphas et de la phono en CP, le langage en CP et CE1, et la numération pour un groupe de CE1.

     

    L’emploi du temps des 3 premières semaines devrait ressembler à ça :

     

    Une année de PMQC, ça ressemble à quoi?

     

    Et pour après, et bien on verra en fonction de ce qu’on observe !

    Il faut réussir à être assez flexible pour les collègues en classe, ce qui n’est pas évident car on est quand même soumis à la « pression » de ses programmations. Mais on se dit souvent qu’il faut savoir prendre du temps pour en gagner par la suite !  Avec ce poste, les formations, on a découvert tout plein d’outils ou de pratiques qu’on a voulu essayer, mais qui ne rentraient pas forcément dans l’organisation des collègues à la base, donc il a fallu faire des choix, pas toujours faciles, car les journées ne sont pas extensibles !

    Pour ma part, mon travail est forcément très dépendant des collègues, ce qui peut parfois être frustrant.
    Un des avantages du poste est que l'on ne subit pas la pression de la gestion de classe, on est donc toujours "frais"! Et ça, c'est parfois utile pour les collègues dans les moments où ils sont un peu découragés face aux difficultés de leur classe...
    Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est que ça m'a permis d'aller fureter sur tous les niveaux de classe, de me documenter, de chercher des solutions, et ça j'adore!

    Pour conclure, je pense que ce poste est avant tout ce que l’équipe en fait, on est très dépendant de ce que les autres y voient, mais on peut impulser des choses. C’est très agréable de pouvoir partager autour de la pédagogie, on met nos pratiques à découvert, et on apprend beaucoup des autres ! Quand je pense à tout ce que l’on a essayé cette année, je me dis qu’on y a passé du temps, mais qu’on en a gagné beaucoup!

    Parmi nos outils « incontournables » cette année :

         Une année de PMQC, ça ressemble à quoi?

    « Travailler le concept de nombre avec les réglettes cuisenairePlus de maîtres que de classes : à l’épreuve de la pratique »
    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    neige13
    Vendredi 22 Août 2014 à 14:39

    merci pour toutes ces explications

    2
    Vendredi 22 Août 2014 à 14:39

    Un énorme merci pour cet article, et les liens, très éclairant pour moi qui plonge dans l'inconnu du PMQC en septembre. C'est rassurant d'avoir des jalons alors encore merci. 

    3
    Vendredi 22 Août 2014 à 14:48

    Super, c'était un peu pour vous!

    Au plaisir d'échanger pendant l'année!

    4
    Mardi 26 Août 2014 à 18:21

    Très intéressant ton article Julie, je comprends encore mieux ce que tu fais ^^

    5
    Mardi 26 Août 2014 à 19:11
    7
    Mercredi 27 Août 2014 à 08:41

    Oui, ce fut mon petit cadeau du réveil, après une dure nuit car otite de ma petite! J'en suis très flattée!

    8
    Mercredi 27 Août 2014 à 08:59

    Aïe ! J'espère que la journée va mieux se passer du coup ! Rv chez le medecin ? Encore bravo pr ton article !! Et bon courage à ttes les 2...

    9
    Mercredi 27 Août 2014 à 09:36
    19h :-[
    Merci!
    10
    Mercredi 27 Août 2014 à 13:15

    Juste à temps pr acheter de quoi la soulager cette nuit !

    11
    Alx
    Mercredi 27 Août 2014 à 17:20

    Bonjour,


     


    Est-ce que vous avez passé le concours ou bien est-ce que vous avez été nommée autrement ? Je me suis proposée pour des remplacements en école primaire privée, mais je ne sais pas à l'avance où je vais être nommée ...

    12
    Mercredi 27 Août 2014 à 17:29
    Bonjour,
    Oui, j'ai passé le concours du CRPE.
    13
    Mumu
    Mercredi 3 Septembre 2014 à 01:24

    Bonsoir,


    Merci pour ces informations et pour les sources. C'est très encourageant pour la suite.


    Bon courage, bonne continuation

    14
    Mercredi 3 Septembre 2014 à 07:11

    Bonne rentrée!

    15
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 20:47

    En venant te faire un coucou, je suis tombée sur cet article. Depuis la rentrée, nous avons le dispositif PMQC. Nous avons monté un dossier l'an dernier et avons obtenu un 1/2 temps. D'ailleurs, j'étais en formation pour cela lundi et mardi avec ma collègue qui est sur le dispositif..... 

     

    Bonne soirée

    16
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 20:51

    Alors, heureuse?

    Tu vas voir, c'est une super expérience, ça fait bouger beaucoup de choses dans nos pratiques!

     Chez nous on en est ravis en tout cas! Et les progrès chez les élèves, en début d'année je le vois énormément!

    17
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 20:58

    Très contente même si je ne suis pas sur le poste car je ne pouvais pas cumuler direction et PMQC. J'ai passé beaucoup de temps à rédiger le projet et, par conséquent, ravie que notre école ait été choisie. Je pense que ça sera très enrichissant. Maintenant il n'y a plus qu'à retrousser ses manches pour tout mettre en place et ne pas trop s'éparpiller.

    18
    Mercredi 17 Septembre 2014 à 21:34

    oui, c'est exactement ça, viser les priorités et mettre  le paquet dessus, et ne pas vouloir tout faire pour tous en même temps pour ne pas saupoudrer... Mais c'est difficile au début!

    19
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 12:27
    botaneige

    Est-ce qu'un maître E intervient dans votre école ? Si oui, comment vous articulez vos aides ? 

    20
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 12:53

    Hum hum... Oui, un maitre E intervient, mais très peu( 2h sur l'école) . Difficile articulation réfléchie car difficultés à se rencontrer sur des temps de travail commun. J'ai parfois mené des actions, comme les réglettes, qui relevaient davantage du E; la preuve, ça n'a pas eu l'effet escompté, car certaines difficultés dépassent mes compétences, qui sont celles d'une maitresse ordinaire. 

    EN gros, je fais ce que je peux, et je suis bien consciente que certaines difficultés me dépassent.

    21
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 18:00

    Nous avons un maître E à mi-temps dans l'école. Quand nous avons rédigé notre projet, nous avons axé les priorités du maître surnuméraire sur le cycle 1 et le cycle 3. Le cycle 2 et les élèves en grande difficulté restant les priorités du maître E

    22
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 19:41
    botaneige

    Pas facile oui avec un maître E peu présent... mais tu sais nous aussi des fois on est dépassés par les difficultés :) Ca valait le coup d'essayer, le maître E n'aurait peut être pas fait mieux. Je n'ai jamais travaillé avec un PMQC. Certains collègues oui. Et en général ce n'est pas simple de savoir ce qui relève de l'un ou l'autre des dispositifs. 

    23
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 19:48

    Alors pour moi le maitre E va justement savoir analyser la difficulté, mieux que nous en tout cas, et va connaitre et emprunter des chemins détournés, en allant peut-être plus loin dans le travail des concepts de base et des procédures. En fait, il travaille sur la grosse difficulté, et nous sur la difficulté ordinaire, voire passagère.

    24
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 19:53
    botaneige

    Pas faux... On peut aussi se dire que ceux qui n'ont pas progressé (ou peu) avec le dispositif PMQC relèvent du RASED...

    25
    neige13
    Vendredi 24 Octobre 2014 à 10:22

    bonjour après 2 mois comme maitre +, je voudrais moi aussi partager mes impressions.


    j'interviens dans 5 classes. Il a fallu bcq de tps presque 1 mois pour prendre ses marques, à la fois pour moi - nouvelle école - mais aussi pour les maîtres le tps de connaître ses élèves.


    pas évident de travailler autrement, comment bien trouver sa place? bien comprendre mon rôle - ce qui n'est pas aussi simple qu'il n'y parait.


    Selon les PE soit j'interviens avec eux (co intervention, groupe de besoin) mais il n'y a pas eu de véritable modification dans sa façon de travailler, je me suis insérée dans sa façon de travailler.


    Avec d'autres PE on travaille en projet et on réfléchit à 2 sur les objectifs, nos démarches. Et là c'est vraiment intéressant, le gros pb c'est que ça demande un tps fou. J'ai l'habitude de prendre du tps pour mes préparations mais avant je le faisais seule chez moi dc pas de pb, là pas facile de prendre 1 heure en commun régulièrement.


    ensuite il faut savoir que nous n'avons pas d'intervention RASED dans l'école, donc nous sommes 2 "simple PE" à réflechir aux difficultés de nos élèves (c'est déjà mieux que seule mais pas tjs facile pour les élèves les plus en difficultés et relevant du spécialisé)


    en conclusion je suis malgré ces inquiétudes contente de ce poste, motivée pour la prochaine période. Je n'ai pas encore assez de recul pour voir les progrès des élèves.

    26
    Vendredi 24 Octobre 2014 à 11:43

    Merci beaucoup pour ton partage d'expérience!

    Pour la prep commune, moi mon problème est que je suis très longue à "maturer" une séquence. Il faut que je lise, que je cherche, que je mûrisse les choses avant d'arriver à concevoir la séance. Du coup j'ai du mal à préparer avec quelqu'un en détail sur un temps imposé. Et à l'inverse si je viens avec quelque chose de préparé finement, la collègue aura sûrement du mal à me dire ce qui ne va pas ou ce qui est à changer. 

    la plupart du temps on se répartit les séquences en réfléchissant en gros à ce que l'on va faire, et puis l'une prépare en détail.

    Je ne sais pas trop comment réussir à faire autrement en fait, le problème vient de moi et de ma façon de  préparer!

    27
    neige13
    Vendredi 24 Octobre 2014 à 12:00

    exactement la préparation commune n'est pas facile, qqf la difficulté est avec les mots que l'on emploi. difficile de passer ce que l'on prévoit à l'écrit et en plus le partager avec une autre personne qui n'a pas forcement les mêmes habitudes.

    heureusement je pense être bien intégrée à l'équipe et j'ai aussi un peu d'ancienneté dans le cycle donc les collègues savent que je comprend leur pb et leur difficulté, si j'étais jeune PE je ne sais si je pourrai proposer des choses comme je le fais.

    28
    Dimanche 4 Janvier 2015 à 11:59

    C'est ici que je viens te souhaiter une très bonne année Julie yes! Je te remercie pour tes visites régulières, je regrette de n'avoir le temps d'en faire autant arf

    Je vais me mettre à lire avec attention tous tes articles de PMC, je me tâte à demander un tel poste à la rentrée prochaine (j'en peux plus d'être ZIL et... j'ai pas grande chance d'avoir un poste).

    A bientôt

    29
    Dimanche 4 Janvier 2015 à 14:28

     POur ce que ça vaut, je suis convaincue que tu ferais ça très bien et que ça te plairait!

    30
    Didie
    Vendredi 13 Février 2015 à 11:02

    Bonjour,


    Je suis dans l'Yonne également et je voudrais postuler cette année sur le poste PMQC . Pouvez vous me dire comment me preparer pour la commission. Merci d'avance

    31
    Vendredi 13 Février 2015 à 17:55

    Je pense qu'il faut surtout rester sois-même et réfléchir à ce pour quoi on veut ce poste. Après, le minimum est de connaitre les documents de cadrage. Bon courage!

    32
    miligab
    Lundi 22 Juin 2015 à 21:25

    Bonsoir, je passe l'entretien dans deux jours et vous lire me motive encore plus à obtenir ce poste! J'appréhende tout de même l'entretien et le type de questions que l'on peut me poser...? Ce dispositif est selon moi une chance en plus pour les élèves et les collègues d'aider chacun à remédier aux difficultés. Je n'ai pas encore énormément d'expérience mais m'investir dans des projets me plaît. bonne continuation et si vous avez quelques conseils à me donner pour préparer l'entretien n'hésitez pas!!! merci

    33
    Lundi 22 Juin 2015 à 22:28

    POur ce que valent mes conseils, je donne les mêmes à tous: bien être au clair avec le dispositif en lisant les documents de cadrage et les notes d'étapes du groupe national de suivi qu'on trouve sur Eduscol, et avoir quelques idées personnelles sur ce qui est possible de faire. Le PMQC est souvent assez moteur dans l'apport de propositions. Bon courage!

    34
    Cec
    Mercredi 8 Juillet 2015 à 15:43
    Bonjour
    Je suis nommée à la rentrée sur un poste PMQC. Je viens de découvrir ton blog et je te remercie déjà. La lecture des différents articles va beaucoup m'aider étant donné que je n'aurai aucune formation. Bonnes vacances
    35
    Miligab
    Mercredi 8 Juillet 2015 à 16:01
    Bonjour je suis également affectée à la rentrée et pas de formation non plus, je m'interroge sur les macle? Il y a t'il des documents ressources ?
    36
    Mercredi 8 Juillet 2015 à 17:03

    Merci de vos messages, pour les MACLE j'avais fait un article . On peut trouver quelques documents en farfouillant sur le net également, mais la lecture du livre d'Ouzoulias est nécessaire.

    37
    Miligab
    Samedi 11 Juillet 2015 à 20:55
    Merci beaucoup ptite Julie je vais le commander ce sera ma lecture de l'été! Est ce que par rapport à ton expérience tu aurais d'autres livres à me conseiller, je sais que je vais travailler avec les gs en phonologie et avec les cp. Il y aurait des choses intéressantes pour ces niveaux?
    38
    Lundi 13 Juillet 2015 à 13:00

    Pour les GS, la première année je me suis basée sur PHONO (Cèbe et Goigoux), avec quelques fois des situations d'entrée piochées chez  Phono ACCES. Ensuite en période 4 j'attaquais les Alphas, qui sont utilisés au CP. Cette année j'ai vité laissé PHONO car le groupe ne maintenait pas suffisament son attention, et j'ai utilisé le Train des mots (Retz, Ouzoulias), puis les Alphas. L'année à venir je me creuse encore, sur un lien phono/écriture, le quand des Alphas etc... Rien de très clair, je ne suis pas pro du tout de la mater (ni du reste d'ailleurs...), je cherche!

    Pour les CP ce qui me semble essentiel c'est de rester au plus proche de ce que propose le maitre de classe, dans la progression, les mts utilisés etc. J'ai plus fonctionné en groupes de besoin avec les CP, donc l'action dépendait des élèves pris en charge. Pas de support particulier, là c'est plus mon expérience du CP qui m'a aidée! Néanmoins le site d'Instit90 m'a beaucoup aidé à éclaircir certains points. J'ai également utilisé l'imprégnation syllabique (des tableaux de syllabes, et des textes adaptés à la progression phono).

    39
    miligab
    Mardi 14 Juillet 2015 à 16:12
    Merci pour tes précieux conseils je suivrais ton blog très consciencieusement!
    40
    Ln
    Vendredi 28 Août 2015 à 13:16

    Merci une fois de plus pour ton article.

    En effet, je trouve qu'il est difficile de savoir comment commencer...par quel bout?

    Bien sûr, on a nos axes de travail mais les collègues, comme moi, on a dû mal à voir comment tout cela va se mettre en place...

    Tout cela va certainement s'éclaircir dans les prochains jours...

    41
    Vendredi 28 Août 2015 à 19:32

    Oui, toi tu as déjà pas mal réfléchi, mais tes collègues ont surtout préparé leur classe j'imagine... Il va falloir du temps pour se mettre en route!

    42
    sandrine
    Dimanche 4 Septembre à 15:41

    Bonjour et merci pour le partage de ton organisation qui m'aide à y voir plus clair alors que je commence à cette rentrée en tant que PDMQDC. Ce poste vient d'ouvrir et rien n'est encore défini. Un début de formation est prévu pour les collègues de CE et moi-même courant septembre. En attendant, l'inspection me demande d'évaluer les compétences en compréhension de textes des CE1 et CE2 de l'école. J'ai fait pas mal de recherches et je trouve de tout (évaluation de textes entendus et lus, de textes documentaires et narratifs...) mais j'aurai voulu m'appuyer sur des évaluations étalonnées de manière à cibler au plus près les réussites et besoins de chacun. En ce sens les évaluations du ROLL me paraissaient pouvoir être intéressantes. Les as-tu utilisées ? Par ailleurs, je n'arrive pas à me connecter au site ROLL. Si quelqu'un en connaît la raison.

    Encore merci ; je mets de suite ce site dans mes favoris, il me sera c'est certain d'une aide importante cette année.

      • Dimanche 4 Septembre à 16:02

        Bonjour, et merci de ton message!

        Je connais un peu les évals roll et ne suis pas fan, je vais te dire pourquoi: Le niveau est assez élevé, et même la compréhension des questions était compliqué pour les petits lecteurs. Ensuite, le principe des QCM était tellement alléatoire que j'avais des élèves à peine lecteurs qui pouvaient avoir de meilleurs résultats que les moyens. Bref, ça manquait un peu de finesse selon moi. Mais ce n'est que mon avis!

        Ce n'est pas un domaine simple à évaluer. En ce début d'année pour des CE1, regarde peut-être les nouvelles évals nationales CE2: http://eduscol.education.fr/cid91972/evaluation-ce2-francais.html en choisissant le niveau de difficulté 1, qui devrait être réussi par 80%. 

        Mais je pense, oui, qu'il faut évaluer en texte lu par l'élève ET en texte lu par l'adulte. Et ça vaut aussi pour les questions. Mais ça veut dire aussi des passations individuelles. Tout ça dépend de ce que tu veux en faire!

        Bon courage

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :